La différence des enfants : faire face aux défis de l’intimidation

Un enfant qui tombe malade fait partie des sources de stress d’un parent.  Vivre avec un enfant aux besoins particuliers l’est autant plus à cause du regard des autres. Mais que faut-il faire face aux jugements et aux commentaires des autres parents sur votre enfant?

Pourquoi les parents se sentent-ils jugés?

En réalité, les parents de notre époque ont tendance à se mettre eux-mêmes la pression afin d’être la meilleure mère ou le meilleur père possible. Surtout à l’ère des réseaux sociaux, qui sont remplis de photos présentant des parents sous leur meilleur jour. De plus, certaines fausses croyances ajoutent de la pression. Par exemple, celle selon laquelle un enfant qui « se comporte bien » a de bons parents.

Dans ce contexte, les parents d’un enfant aux besoins particuliers se sentent jugés ou critiqués. Par exemple, le parent d’un enfant autiste hypersensible au toucher qui ne tolère pas certains tissus pourrait se faire juger sur l’habillement de son enfant, ou un enfant ayant un trouble d’opposition qui fait une crise au centre commercial pourrait aussi se faire étiqueter comme un enfant-roi.

Ces situations sont difficiles et blessantes, autant pour l’enfant que le parent. La plupart du temps, les parents d’un enfant aux besoins particuliers se sentent dépassés par leur situation et les difficultés de leur enfant. C’est pour cette raison qu’ils ont besoin de compréhension et de réconfort. Pourtant, beaucoup se sentent obligés de faire ce genre de jugements qui ne fait que renforcer leur impression d’être de mauvais parents.

Comment réagir au jugement des autres?

Il est vrai que se faire entendre que l’on n’est pas un bon parent peut être blessant, que ce soit face aux jugements des inconnus ou faces à un proche. Mais il y a plusieurs manières de réagir face à ces préjugés, les voici :

Face à un inconnu :

  • Confronter : dites à la personne qui se permet de faire des commentaires sur vous et vous regarde d’un mauvais œil que votre enfant a un diagnostic particulier pour expliquer son comportement.
  • Ignorer : ne vous souciez pas des regards et les commentaires des inconnus. Concentrez-vous plutôt sur votre enfant.

Peu importe ce que vous décidez de faire, il est important de toujours éviter les situations qui pourraient augmenter votre sentiment de colère, de stress ou de détresse. Mettez vos limites, si vous êtes à l’aise de le faire, et dites à l’inconnu que vous le trouvez irrespectueux de vous juger de la sorte alors qu’il ne connait rien de vous ni de votre enfant.

Le jugement d’un proche :

Même si nos proches veulent bien faire, ils s’y prennent le plus souvent mal. Surtout lorsqu’ils veulent nous partager leurs avis ou leurs conseils. Dans la plupart des cas, ils ne se mettent à la place des parents, ils n’arrivent pas à comprendre ce qu’ils vivent réellement et finissent par manquer d’empathie. Il ne faut pas les en vouloir, car il y a un véritable manque de compréhension de la situation. Mais cela n’enlève en rien le fait que le jugement des proches est encore plus difficile pour les parents. C’est pour cela qu’il est préférable de les confronter, de leur dire directement qu’au lieu de jugement, vous avez besoin d’écoute, de compréhension et d’encouragement de leur part. Expliquez-leur clairement votre situation et exprimez vos ressenties.

Si malgré tous les efforts entrepris pour sensibiliser votre entourage, il peut arriver que certains d’entre eux continuent toujours de vous juger, alors il est inutile d’attendre de cette personne qu’elle comprenne un jour, essayez de la voir moins souvent. Entourez-vous de personnes qui vous comprennent, vous écoutent et vous encouragent.

1 Commentaire

  1. formation enseignant yoga Répondre

    Manque de souplesse, de temps ou de disponibilité d’esprit… On a toutes une bonne raison de ne pas se mettre au yoga. Mais si on se trompait ? Découvrez les nombreux bienfaits de cette discipline, les conditions de sa pratique, et un petit guide pour choisir son yoga selon ses objectifs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *