Comment utiliser la gigoteuse ?

Comment utiliser la gigoteuse ?

Après avoir décoré la chambre du nourrisson, le choix consciencieux de ses vêtements, sa poussette, son tapis d’éveil et son transat, vous vous rendez compte qu’il manque quelque chose dans le berceau. Une couette ? Un oreiller ? Non. Après des études approfondies sur le propos, les experts s’accordent à dire qu’un bébé doit dormir sur le dos, sans couverture ni oreiller. L’objet qui vous manque se nomme gigoteuse ou turbulette. Comment l’utiliser ?

Une gigoteuse, qu’est-ce que c’est ?

Gigoteuse enfant, gigoteuse bébé, douillette premier âge, turbulette naissance… Tous ont la même signification. Cela correspond à un sac de couchage avec des bretelles ou manches pour que votre enfant dorme en toute sécurité et confortablement. Contrairement à la couverture qui risque d’étouffer bébé lorsque celui-ci glisse dessous, la turbulette facilite le sommeil de l’enfant. En effet, si vous optez pour la bonne taille, cet accessoire le couvre et le protège des courants d’air perturbants.

Une gigoteuse existe sous différentes tailles. Par exemple, il est fortement déconseillé d’installer un nouveau-né dans une turbulette enfant 24 mois. Avec les trous de bras inadaptés à sa taille, le bébé aura tendance à glisser dans l’objet et le souci de sécurité lié aux couvertures redevient présent. Il s’agit donc d’une couette qui protège notamment le bébé du froid et, quand il grandit, permet d’éviter tout tracas lié à la bougeotte du petit dans le lit.

Comment utiliser la gigoteuse ?

Avant tout, la température de la chambre de votre enfant est à prendre en considération. Partez du principe que si vous avez froid, le bébé aussi et inversement. À cet effet, regardez comment vous êtes habillé et rajoutez seulement une couche pour votre trésor. Vu qu’il n’est point en mesure de réguler sa température, vous devez donc rester vigilant et le couvrir suffisamment.

L’avantage de la turbulette se traduit par le fait que le petit bout est en parfaite sécurité et reste au chaud. De la même manière que des tailles pour les vêtements bébé sont disponibles sur le marché, il existe diverses tailles pour les gigoteuses :

  • 0 à 6 mois ;
  • 6 à 12 mois ;
  • 12 à 18 mois ;
  • 24 à 36 mois.

À noter que certains modèles évoluent grâce à des systèmes de pressions ou de fermetures éclairs. Il y en a même qui s’adaptent au siège auto. Pour choisir la bonne turbulette, regardez les étiquettes, car les gigoteuses sont également conçues en fonction des saisons. 

À quel moment de la journée l’utiliser ?

Chaque fois que votre enfant doit dormir, vous pouvez le placer dans une turbulette pour sa sécurité. Ainsi, la gigoteuse peut être utilisée en matinée, en après-midi et pendant la nuit. 

Gigoteuse en matinée

Vu que ce sac de couchage protège le petit du froid durant son sommeil, vous devez l’installer dans sa turbulette chaque fois qu’il doit faire une sieste. Vous pouvez donc vous en servir en matinée, en journée, surtout en hiver. 

Gigoteuse pour la nuit

L’usage originel de cet objet consiste à maintenir le protégé en sécurité et au chaud durant la nuit. Le soir venu, habillez donc votre bébé selon la température de la pièce et placez-le dans sa gigoteuse.

En effet, les conditions dans lesquelles votre bébé doit dormir la nuit dépendent de la température régnant dans la chambre, de la saison et de ce que vous-même vous portez.

Les moments où placer votre enfant dans une turbulette dépendent aussi de son âge. Il peut s’y installer dès sa naissance jusqu’à ses 36 mois théoriquement.

Quand utiliser une gigoteuse ?

Idéale dès la naissance, la turbulette de premier âge vous permet de coucher votre enfant en toute sérénité. Il existe même des modèles adaptés aux tout petits bébés. L’utilisation d’un nid d’ange peut également remplacer l’usage de la gigoteuse, mais son emploi est surtout recommandé pour les travaux.

Que votre petit bout naisse en hiver ou en été, la gigoteuse doit obligatoirement être incluse dans la liste de naissance. Les marques mettent en avant des matières confortables, légères ou chaudes, pressionnées ou à bretelles nouées, à manches amovibles, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.