3 bonnes raisons pour ne pas laisser votre enfant jouer avec votre smartphone

patch téléphone

Désormais, les ondes électromagnétiques font partie du quotidien de la population. Entre autres, elles se cachent derrière les réseaux 4G, le Bluetooth ou les ondes wifi de la téléphonie mobile. Tous les objets connectés en sont remplis. Adultes et enfants sont donc en contact permanent avec des champs électromagnétiques. Pour pallier les méfaits de cette situation sur les utilisateurs et particulièrement les enfants, il y a l’utilisation du patch téléphone.

Les dangers du smartphone pour les enfants

L’utilisation du téléphone portable doit se faire avec précaution chez les enfants. L’Arcom ou le conseil supérieur de l’audiovisuel conseille même l’interdiction au smartphone et l’accès aux écrans chez les enfants de moins 3 ans. En effet, les tablettes et téléphones mobiles peuvent causer d’énormes dégâts chez un enfant.

  1. il est scientifiquement prouvé qu’une exposition aux radiofréquences et aux ondes électromagnétiques des portables a une incidence sur la santé et le bon développement du cerveau des enfants. Ces derniers peuvent avoir du mal à se concentrer, à mémoriser et à assimiler de nouvelles connaissances. Pour éviter ces désagréments, il y a l’usage du patch téléphone ou patch anti ondes radio pour limiter leur exposition au rayonnement électromagnétique ;
  2. la lumière bleue et les champs magnétiques provenant des écrans de téléphonie et de tablette sont néfastes pour les yeux des enfants. Les écrans suscitent la vision de près. Cela favorise la destruction des cellules de la rétine. Ils provoquent aussi une baisse de leur acuité visuelle avec la réduction de leur vue de près et une fatigue psychologique. L’enfant s’expose au surpoids, au diabète et aux troubles de l’humeur et à l’échec scolaire ;
  3. les ondes électromagnétiques émises par les smartphones réduisent le développement cérébral et l’effondrement du langage. Ces affirmations résultent de centaines d’études en neurosciences. Outre les effets négatifs des smartphones sur le sommeil, il porte atteinte également à son langage et à son intelligence. Pour se développer correctement, le cerveau de l’enfant a besoin de relations humaines.

Le patch téléphone pour protéger vos enfants

Les ondes magnétiques sont le premier danger auquel s’exposent un enfant et tous les utilisateurs de smartphone. La pollution électromagnétique à des effets biologiques néfastes pour le corps humain.

Les dangers des ondes électromagnétiques

Pour réduire considérablement le niveau d’exposition des enfants aux ondes électromagnétiques des téléphones il y a le patch téléphone. Afin de mesurer le taux d’exposition de votre corps aux rayonnements électromagnétiques, on utilise le DAS ou le débit d’absorption spécifique. En France, les valeurs-limites du DAS des smartphones en vente ne doit pas dépasser les 2 W/Kg. Si les champs électriques et magnétiques de ces derniers sont trop importants, cela peut provoquer divers problèmes de santé, surtout à terme :

  • des maux de tête dus aux ondes néfastes du smartphone ;
  • des sensations de brûlure au niveau des yeux ;
  • des picotements dans les doigts, surtout au niveau du pouce qui est fortement sollicité ;
  • une hypersensibilité et une crise d’épilepsie due aux effets électromagnétiques du téléphone portable ;
  • la formation d’une tumeur au cerveau dans les cas les plus graves.

Le patch anti ondes en quelques mots

Il s’agit d’un dispositif présenté sous la forme d’un autocollant de forme ronde à l’instar d’un circuit imprimé. Le patch anti ondes nocives est à poser sur le dos du smartphone.

Ceux de chez Fazup réduisent les ondes radiofréquences et les effets électromagnétiques provenant de votre téléphone. C’est-à-dire qu’ils réduisent de 50 à 99 % les radiations et les champs magnétiques statiques provenant de votre téléphone mobile. Même si vous n’utilisez pas votre appareil à sa puissance maximale, le recours à cet équipement est désormais conseillé afin de réduire l’exposition aux ondes et aux radiations électromagnétiques de vos enfants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.