Sécurisez votre enfant grâce à l’assurance accidents corporels

assurance accidents corporels

Vous pouvez recourir à diverses garanties pour protéger votre enfant de tous les dommages qu’il peut subir dans sa vie scolaire. L’assurance accidents corporels est l’une des couvertures auxquelles vous devez souscrire. Zoom sur ce type de garantie.

À la rencontre de l’assurance accidents corporels

À l’école, au collège ou au lycée, votre enfant n’est pas à l’abri des risques d’accident malgré la présence et la vigilance des responsables de son établissement. C’est pourquoi il est toujours recommandé de lui souscrire une assurance scolaire et extrascolaire. Mis à part les établissements d’assurances traditionnels, plusieurs banques en ligne proposent cette offre de garanties.

Et l’assurance accidents corporels est l’un des volets formant ce type de couverture. Il s’agit d’une garantie qui couvre les dommages matériels ou corporels engendrés par un événement imprévu pendant les heures scolaires ou extrascolaires. Ainsi, l’assuré perçoit des indemnités forfaitaires.

En principe, la non-souscription à une assurance accidents corporels n’interdit pas l’enfant à la scolarité, mais elle est recommandée. Par contre, elle est exigée pour :

  • une participation à des activités extrascolaires facultatives,
  • les temps périscolaires et le déjeuner à la cantine,
  • les sorties organisées par l’établissement scolaire.

La couverture de l’assurance accidents corporels

Protéger son enfant revient à lui fournir une couverture assez large. C’est dans ce sens que l’assurance accidents corporels intervient. La couverture proposée varie en fonction des contrats et de l’établissement qui la propose.

Cependant, il existe quelques garanties qui accompagnent généralement une assurance accidents corporels. Tout d’abord, elle prend en charge les frais des cours particuliers suivis par un enfant immobilisé. Il en est de même pour ceux des secours, de recherche ainsi que de rapatriement. Elle rembourse les frais d’hospitalisation et médicaux de l’assuré. Ensuite, les personnes bénéficiaires de l’assurance accidents corporels qui souffrent d’invalidité complète ou partielle pour une durée permanente perçoivent un capital.

Par ailleurs, cette garantie accorde le paiement d’un capital en cas de décès. Enfin, elle couvre tous les frais se rapportant aux poursuites judiciaires relatives à l’accident.

Il est impératif que vous preniez le temps de bien parcourir les conditions générales du contrat d’assurance. N’oubliez pas d’examiner les montants des indemnisations accordées. Pour vous faire une idée sur les offres proposées sur le marché, utilisez un comparateur en ligne.

Les avantages et les exclusions de l’assurance accidents corporels

Souscrire une assurance accidents corporels pour votre enfant durant sa vie scolaire vous permet d’avoir l’esprit tranquille. Il jouit ainsi d’une couverture contre les dommages qu’il subit. Ensuite, cette forme de couverture a l’avantage d’être complète et encore plus efficace lorsqu’elle est accompagnée d’une garantie responsabilité civile.

Comme tout contrat d’assurance, il faut noter que l’assurance accidents corporels comporte des exclusions de garanties. La fixation de celles-ci demeure la propriété des assureurs. En général, les exclusions d’une garantie accidents corporels se rapportent à :

  • la période durant laquelle l’accident s’est produit : par exemple, si votre enfant est couvert uniquement durant le temps scolaire, l’assurance ne peut pas être activée pour des dommages subis durant les loisirs et les périodes de vacances ;
  • l’activité pratiquée lors de l’accident : bon nombre d’activités extrêmes et de sports recourant à un véhicule motorisé sont exclus de l’assurance accidents corporels. Il en est de même pour un sport en compétition.

Les démarches en cas d’accident

La souscription de votre enfant à une assurance accidents corporels lui offre différentes garanties. Autrement dit, des indemnisations vous sont versées en cas d’accident. Pour en profiter, il existe quelques démarches à suivre. La première est la déclaration de l’accident.

En général, vous disposez de 5 jours ouvrés pour informer votre assureur du sinistre subi par votre enfant. Pour cela, il vous suffit de contacter par téléphone les conseillers de l’établissement.

Au cours de ce premier échange téléphonique, vous devez fournir des informations détaillées relatives à l’accident. Il vous incombe entre autres d’indiquer la date, l’endroit, les causes ainsi que les circonstances de l’accident. Le conseiller de son côté va noter tous les renseignements que vous lui donnez. Ensuite, vous devez faire parvenir par courrier électronique une déclaration de l’accident accompagnée de quelques pièces justificatives telles qu’un certificat médical, etc. Une fois que ces démarches sont accomplies, l’assureur va étudier votre dossier avant de formuler une réponse concernant votre indemnisation.

Avec la responsabilité civile, l’assurance accidents corporels est l’un des éléments clés de l’assurance scolaire. Facultative, la souscription de cette couverture est fortement préconisée pour permettre une protection optimale à votre enfant contre les préjudices.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.