Quelles sont les maladies infantiles les plus courantes ?

maladies

Lorsqu’on est parent, on a tout le temps peur pour son enfant. Ça ne se contrôle pas, c’est toujours la panique quand un enfant tombe malade. On a tous passé par ce moment où on reste près de lui à googliser les symptômes à 2h00 du matin. Les maladies infantiles nous rendent la vie difficile : varicelle, rougeole, rubéole, oreillons… Presque tous les jeunes enfants contractent une de ses maladies. Bien qu’elles ne soient pas graves, elles doivent être surveillées de près pour éviter d’éventuelles complications.

La rougeole

Contrairement à ce que plusieurs le pensent, la rougeole est toujours présente. Elle est causée par un virus de la famille des paramyxovirus. Au début, elle se manifeste à l’intérieur par l’apparition de petites taches blanches de la bouche, les joues et sur le palais. Viennent ensuite l’apparition de plaque rouge foncée sur le cou, le visage, accompagné d’une fièvre de 39°C à 40°C. A ces symptômes s’ajoutent la mauvaise humeur, les paupières gonflées, le nez qu’écoule. L’éruption s’étend ensuite sur tout le corps avec des démangeaisons. Elle est contagieuse. Heureusement, il existe un vaccin contre cette maladie.

La varicelle

La varicelle représente plus de 500 000 cas par an. La propagation du virus se fait très rapidement dans les crèches et les écoles puisque la maladie est contagieuse avant même que les boutons apparaissent et jusqu’à ce que tous les boutons prennent l’aspect de petites croutes. Elle vient avec une fièvre assez élevée et des boutons qui se transformeront en petites cloques. C’est une maladie peu nocive provoquée par un virus qui appartient à la famille des herpès. Le traitement de la varicelle consiste à diminuer la fièvre et apaiser les démangeaisons. On ne peut chopper la varicelle qu’une seule fois dans la vie.

Les oreillons

Moins courants que les précédents, les oreillons se manifestent par une fièvre, des maux  de tête, des courbatures et des difficultés à mastiquer. Ensuite les glandes parotides qui se trouvent sous chaque oreilles se gonflent et diminue après le quatrième jour environ. Cette maladie est contagieuse 3 à 4 jours avant même l’apparition du gonflement et une semaine après.

La rubéole

La rubéole présente des symptômes presque identiques à la rougeole. Mais on y trouve également l’apparition de ganglions lymphatiques derrière le cou et sous les aisselles. Généralement, elle est contractée par un enfant entre ses 6 mois et 24 mois. Cette maladie est également contagieuse 10 jours avant l’apparition de l’éruption cutanée et 10 jours après. Elle est peut se propager très vite et créer une épidémie.

La roséole

Cette maladie est causée par un virus appartenant à la famille des herpès (de type 6). Elle survient généralement en 6 mois et 3 ans. Les symptômes sont l’apparition d’une fièvre assez élevée pendant 3 à 4 jours suivis de petites rougeurs sur presque l’ensemble du corps. Les rougeurs sont importantes sur le haut du corps et le visage. Cette maladie se transmet par les sécrétions respiratoires. Le traitement consiste à apaiser les symptômes. Il n’existe pas encore de vaccin contre la roséole.

 

 Le mégalérythène

Cette maladie se manifeste par l’apparition de rougeurs sur la peau en touchant d’abord le visage, ensuite les fesses. A différences des maladies citées en haut, celle-ci ne provoque pas de grosse fièvre. Elle est transmissible par le sang et les sécrétions respiratoures. Le traitement de cette maladie est symptomatique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *