Les différents types de mode de garde et leurs avantages

Les différents types de mode de garde et leurs avantages

La garde d’enfant est toujours un casse-tête pour les parents. Certains préfèrent un mode de garde dans un environnement plutôt familial. D’autres optent pour les structures d’accueil, les gardes à domicile, la garde partagée ou l’assistante maternelle. Dans tous les cas, chaque formule s’adapte à des besoins différents et vous pourrez toujours bénéficier d’une intervention professionnelle. Ce qu’il faut retenir, c’est que les parents ont plusieurs possibilités de garde pour leurs enfants. Les uns plus familiaux et les autres plus professionnels comme l’entreprise de baby-sitting 92. Comment donc choisir la solution la plus adaptée ? Et quels sont les avantages de chaque mode de garde ? Retrouvez les réponses dans cet article.

La garde à domicile

La garde à domicile est un mode qui vous permet d’engager une nounou pour entretenir votre enfant chez vous. Il peut s’agir alors d’une baby-sitter professionnelle ou une nounou indépendante. Dans les deux cas, il faudra toujours signer un contrat de garde à domicile pour conclure la collaboration.

La garde à domicile est idéale pour ne pas imposer un nouveau monde à votre enfant. En effet, l’entretien s’effectue dans votre maison, ce qui permet au petit de vivre dans un environnement qui lui est habituel. Déjà qu’il sera gardé par une autre personne, le faire sentir en sécurité est donc de mise. C’est pourquoi cela constitue le mode de garde adapté. Il peut jouer, manger, dormir et se laver dans sa propre habitation. Par ailleurs, c’est une méthode qui vous permet de gagner plus de temps. Plus précisément, vous n’aurez plus à emmener et chercher l’enfant chez sa nounou. Enfin, la garde à domicile vous donne droit à une aide financière, sous certaines conditions. Il s’agit de l’aide Pajemploi de complément de libre choix de mode de garde. Le montant de ce soutien varie en fonction de l’âge de l’enfant et de la ressource des parents.

Pour trouver une intervenante pour la garde à domicile, vous pouvez contacter directement une nounou indépendante. De nombreux jeunes étudiants proposent d’ailleurs ce genre de service. Sinon, il est aussi possible de faire appel à une agence de baby-sitting 92. Dans ce cas, vous aurez affaire avec une entreprise spécialisée et avoir une baby-sitter compétente à votre service.

La garde partagée

La garde partagée est aussi un mode de garde à domicile. La différence est que la nounou ou la baby-sitter devra garder les enfants de deux ou de plusieurs familles en même temps. La garde va alors s’alterner dans le domicile de chaque parent selon leur accord. Il est également évident que les familles se partagent les frais de garde. Les charges se répartissent en fonction des horaires de présence de la nounou dans chaque domicile.

Le premier avantage de ce mode de garde est donc d’ordre financier. Puisque le salaire de l’intervenante est partagé, vous n’aurez alors qu’à payer une quote-part au lieu de la totalité. En outre, votre petit pourra interagir avec d’autres enfants. Ce qui peut être un atout pour son développement et sa motricité. La garde partagée est aussi sujet à une aide financière qui est attribuée à chaque famille.

L’assistance maternelle

L’assistante maternelle est un professionnel de la garde d’enfants qui est légitimement agréé. Son mode de garde consiste à garder un ou plusieurs enfants dans le domicile de l’intervenante. Les parents devront alors déposer leurs petits chez l’assistante maternelle.

Votre enfant sera gardé avec plusieurs autres poupons de différents âges. Il va également effectuer plusieurs activités en groupe. Ce qui va stimuler efficacement son développement. Pour le salaire, vous devrez payer selon les horaires d’accueil de votre bambin. Néanmoins, il faut respecter un montant minimum. Quoi qu’il en soit, c’est un mode de garde plus abordable en termes de prix. D’ailleurs, vous pourrez aussi bénéficier de plusieurs aides financières. Tout d’abord, l’aide Pajemploi de complément de libre choix de mode de garde. En outre, il y a aussi le crédit d’impôt garde d’enfant hors du domicile. Son montant s’élève généralement à 50% des dépenses mais est également plafonné à une limite par enfant.

Enfin, il faut noter que le budget pour une assistance maternelle varie en fonction de la ville où vous habitez. Il peut être plus supérieur dans les grandes agglomérations où la demande est très forte.

La crèche

En crèche, votre chérubin sera sous la responsabilité d’un personnel qualifiée. Mais la garde s’effectue également en collectivité. De manière générale, le coût de ce mode de garde se monte à 8 à 12 % par enfant de votre revenu mensuel. La garde en crèche se décline en plusieurs types selon vos besoins et votre situation. Dans tous les cas, vous pourrez bénéficier du crédit d’impôt garde d’enfant de moins de 7 ans de 50% des dépenses. Ainsi, si vous avez un enfant et que vous gagnez 3000 euros net par mois, la crèche vous coûtera environ 350 euros. Avec le crédit d’impôt, ce montant revient finalement à 254 euros.

  • La crèche collective

Destinée aux enfants de moins de 3 ans, la crèche collective est gérée par une collectivité locale. Pour obtenir une place, il faudra consulter la mairie concernée. Dans ce mode de garde, le chérubin est pris en charge par une auxiliaire puéricultrice et une éducatrice d’enfant. Son avantage est qu’il permet de favoriser la socialisation des enfants dès leur plus jeune âge. Il permet également au petit de découvrir la vie en collectivité, parfait pour son développement psychologique.

  • La crèche parentale

Il s’agit d’une structure associative qui permet aux parents de se répartir la responsabilité avec l’aide d’un professionnel. L’avantage de la méthode est qu’elle offre aux parents la possibilité de s’impliquer eux-mêmes dans l’éducation des enfants. En même temps, ils peuvent aussi prendre en charge de leur encadrement.

  • La crèche d’entreprise

Si vous travaillez au sein d’une entreprise, celle-ci peut proposer un service de crèche dans ses locaux. Ce qui vous permet de voir votre enfant pendant les pauses. La crèche d’entreprise est souvent une aubaine pour les salariés. Notamment pour mieux équilibrer la vie professionnelle et la vie privée.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour trouver le mode de garde qui vous convient. Dans tous les cas, assurez-vous que le système choisi s’adapte également à votre enfant. Plus particulièrement à son âge, son état et ses habitudes. Pour plus de sécurité et de fiabilité, une entreprise de baby-sitting 92 est la plus indiquée. Disposant de baby-sitter formée et qualifiée pour le métier, cette société peut garantir un entretien de bonne qualité des enfants. Ainsi, n’hésitez pas à contacter votre agence de baby-sitting 92 en cas de besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *