Gel hydroalcoolique : un danger pour les jeunes enfants ?

Gel hydroalcoolique un danger pour les jeunes enfants

À cause de la pandémie de coronavirus, personne ne peut plus désormais se passer de l’usage du gel hydroalcoolique, surtout lorsqu’on n’a pas accès à un point d’eau pour se désinfecter les mains. C’est justement pourquoi on retrouve actuellement des distributeurs de gel un peu partout, surtout dans les lieux publics, comme les centres commerciaux, les gares, etc. Or, il est important de savoir qu’ils ne sont pas sans risque pour les jeunes enfants. Voici pourquoi.

Un véritable danger selon l’Anses

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail ou Anses, cette agence qui enregistre les produits biocides prouvés efficaces, comme ceux de Kleengel, a révélé dans un récent communiqué que le gel hydroalcoolique représenterait un risque pour les jeunes enfants. L’enseigne fait surtout appel à la prudence avec les distributeurs de solution hydroalcoolique de tout genre disponibles dans les divers lieux publics, dont les salles d’attente, les centres commerciaux, les gares, les différents magasins, etc. Effectivement, ces matériels présenteraient un risque élevé de projection par accident de solution hydroalcoolique dans les yeux des tout-petits. Pour info, des centres Antipoison et des ophtalmologues ont reçu plus d’une cinquantaine de cas de projection de ce type de solution dans les yeux de jeunes enfants depuis que l’usage de ce type de matériel s’est généralisé.

Quels sont les symptômes en cas de projection ?

D’après ce qui a été vu dans le paragraphe précédent, il est donc crucial de bien faire attention quant à l’usage d’un distributeur de solution hydroalcoolique lorsqu’on a des enfants. Mais il est tout de même important de connaître les symptômes en cas de projection accidentelle de cette solution dans les yeux de ces derniers. Les symptômes les plus fréquents observés sont tout d’abord une douleur oculaire et des yeux rouges. Cela se révèle assez normal puisqu’il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un produit contenant de l’alcool. Pour les gels hydroalcooliques de chez Kleengel, par exemple, ils contiennent plus de 70 % d’alcool. C’est d’ailleurs pour cette raison s’ils répondent à la norme NF14476. En cas de projection, on peut aussi remarquer une inflammation de l’œil ou de la paupière, et une brûlure au niveau de celle-ci. Une grande sensibilité à la lumière peut également être constatée. Dans le pire des cas, il peut être nécessaire d’hospitaliser l’enfant.

Quelles sont alors les mesures à prendre pour éviter un tel accident ?

Pour la sécurité des tout-petits, l’Anses recommande de prendre un certain nombre de mesures pour se servir des distributeurs de solution hydroalcoolique correctement. Ainsi, il est avant tout fortement déconseillé de laisser un enfant utiliser seul ces installations. C’est donc à l’adulte de lui mettre du gel sur les mains. Aussi, il ne faut jamais laisser les jeunes bambins jouer avec ces matériels. En cas de projection accidentelle, il est d’ailleurs impératif de rincer immédiatement l’œil touché pendant au moins 15 minutes à l’eau claire. Il est de même recommandé de contacter au plus vite un Centre antipoison ou consulter un ophtalmologue si jamais le tout-petit présente les symptômes cités précédemment, même après le rinçage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *